Le réseau tempêtes

Le réseau tempêtes est une émanation de l’Observatoire de la Côte Aquitaine dont la mission générale est de surveiller le littoral face aux tempêtes et évènements érosifs brutaux. À l’heure actuelle, il déploie une organisation technique et humaine sur 350 km de côte, de l’estuaire de la Gironde à la frontière espagnole, et met en relation des spécialistes pour observer les impacts des tempêtes sur le littoral de l’ex-région Aquitaine et mieux comprendre ces phénomènes.

Ses objectifs généraux sont les suivants :

  • automatiser la veille sur les prévisions météo-marines et la mise en alerte du réseau pour faire des observations de terrain avant et après tempête ;
  • homogénéiser et mutualiser les observations faites sur le littoral aquitain pendant ou à la suite d’une tempête ;
  • capitaliser les informations sur les tempêtes majeures qui ont affecté le littoral régional ;
  • mettre à disposition du public ces informations ;
  • améliorer la compréhension de l’évolution dynamique de la côte face aux phénomènes météo-océaniques érosifs.

Le réseau tempêtes de l’OCA regroupe actuellement les agents techniques du BRGM et de l’ONF, les partenaires financeurs de l’OCA, les partenaires scientifiques et techniques (laboratoires EPOC, SIAME, LIENSs, Centre de la Mer de Biarritz, Conservatoire du Littoral), le GIP Littoral et les collectivités porteuses de stratégies locales de gestion de la bande côtière.

Le dispositif de surveillance érosion

La veille sur les prévisions météo-marines et la mise en alerte du Réseau tempêtes repose sur un dispositif qui calcule quotidiennement l’évolution spatio-temporelle d’un indicateur caractérisant l’impact érosif potentiel dans les 5 jours à venir. Cet indicateur, appelé indice érosif, est déterminé localement le long de la côte en croisant les prévisions opérationnelles de vagues et de niveau marin (issues des plateformes opérationnelles Data.shom.fr ou marc.ifremer.fr) avec l’altitude du pied de dune, du pied de falaise ou du sommet d’ouvrages de protection selon les secteurs (issues des données LiDAR OCA/IGN).

L’indice érosif est calibré de sorte qu’il puisse être distribué selon les 5 classes présentées ci-dessous et pour lesquelles les impacts érosifs attendus sont décrits :

  • SÉVÈRE : Sur la côte sableuse, le pied de dune est atteint et des reculs importants du trait de côte sont à prévoir. Sur la côte rocheuse, le pied de falaise ou les ouvrages de haut de plage sont atteints et des déstabilisations sont susceptibles de se produire.
  • FORT : Sur la côte sableuse, le haut de plage subit les assauts de l’océan et des reculs importants du trait de côte sont possibles. Sur la côte rocheuse, la plage est fortement sollicitée et les vagues peuvent générer des impacts en pied de falaise.
  • MOYEN : Les impacts attendus se concentrent sur la plage. Risque de décaissement et d’abaissement du niveau de la plage.
  • FAIBLE : Les impacts attendus se concentrent sur la plage. Si présentes, les bermes sont susceptibles de disparaitre.
  • NÉGLIGEABLE : aucun impact érosif à prévoir

Le dispositif génère quotidiennement un bulletin présentant les évolutions de l’indice érosif calculé par l’OCA et les prévisions marines dans les 5 jours à venir. Ce bulletin « surveillance érosion » est diffusé aux membres du réseau quand un certain seuil de l’indice érosif (différencié par utilisateur) est dépassé.

Cartographie de l’indicé érosif prévu pour la tempête Atiyah par le dispositif surveillance érosion le mercredi 11 décembre 2019. Extrait du bulletin de prévision de l’aléa érosion n° 32
Veuillez faire un clic droit pour agrandir l’image
Crédit image : Observatoire de la Côte Aquitaine

Si un évènement fait l’objet d’une mobilisation du réseau sur le terrain et de remontées d’observations, un synthèse de l’impact érosif sur le littoral aquitain est produite par les experts de l’OCA.

La consultation des données par tempête est disponible dans la page Historique des tempêtes. Cette page est en cours de complétion (notamment pour la période récente 2008 - actuel).

Une interface de recherche pour explorer la base de données Tempêtes de l’OCA est disponible ici.